9 coureurs, 6 nouveaux marathoniens, une belle histoire

40000 coureurs au départ, ce dimanche matin, à partir de 8h40 sur les Champs-Elysées (Photo DR)

40000 coureurs au départ, ce dimanche, à partir de 8h40 sur les Champs-Elysées (Photo DR)


Ils étaient 9, ce dimanche matin à prendre le départ du 38e marathon de Paris. 9 objectifs, 9 courses différentes, 9 histoires personnelles pour un point commun : ils nous avaient confié leur préparation. Tout ne s’est pas toujours passé comme prévu. Mais nous tenons à les remercier de leur application, de leur motivation et de leur détermination.

Lire la suite

Publicités

Semi conducteurs

Image

La plupart des plans proposent de participer à un 10 kilomètres ou un semi-marathon dans le cadre de sa préparation. Soit ! Mais beaucoup de coureurs ne savent pas trop à quelle allure courir ce type de compétition. Voici quelques clés. Lire la suite

Au long cours, idée reçue

Image

La sortie la plus longue d’un plan marathon, ne doit pas dépasser les 2/3 de la distance (soit 28 kms) ou de la durée (soit 2h45 pour un plan 4h)

Préparer un marathon c’est se construire physiquement en endurance. Mais c’est aussi et peut-être surtout éviter les pièges et les erreurs. Trop d’idées reçues ont la vie dure. Nous allons les démonter pour vous permettre une préparation sereine et bien dosée.

Idée reçue n°1 : Il faut avoir déjà couru un marathon à l’entrainement Lire la suite

Plan d’excès

Image

Si vous avez la chance de pouvoir courir en toute sécurité malgré la neige, ne boudez pas votre plaisir. Sinon, soyez patient ! Rater une séance n’est pas dramatique.

Un plan de préparation au marathon est un guide pour le coureur. Il est structuré en fonction de l’objectif et des capacités intrinsèques de chacun. Ne pas le suivre serait une erreur. Chaque plan possède sa logique, chaque semaine déroule son programme et chaque séance a son intérêt. Mais un plan s’adapte aussi… Le comprendre est un atout.

Idée reçue : sauter une séance, c’est rater son plan Lire la suite

Cahier des charges

Pour bien des coureurs, 3 séances suffisent à préparer convenablement un marathon sans entamer ses réserves.

Pour bien des coureurs, 3 séances hebdomadaires suffisent à préparer convenablement un marathon sans entamer ses réserves.

Dans l’imaginaire collectif, le marathon est un périple interminable, une longue souffrance qu’il faut se préparer à subir en accumulant le plus de kilomètres pendant la préparation. C’est en réalité une course tactique, qui se prépare avec lucidité et qui nécessite de la fraîcheur.

Idée reçue : pour préparer un marathon, il faut 5 séances par semaine Lire la suite

Deux mois à vous

Image

8 semaines pour mémoriser son allure marathon, apprendre la musique de sa foulée et de son souffle.


Voici selon nous la structure idéale d’un plan premier marathon sur 8 semaines, étant entendu que le coureur a déjà une pratique régulière (au moins deux séances par semaine) de la course à pied depuis au moins 6 mois. Bonne préparation à toutes et tous et à Églantine. Lire la suite

Un chrono sur marathon, ça ne se décrète pas !

Avant de prendre place dans les sas d'allure, assurez-vous d'avoir bien estimé vos capacités

Avant de prendre place dans les sas d’allure, assurez-vous d’avoir bien estimé vos capacités.

L’erreur la plus fréquemment commise, dès le début de la préparation d’un marathon, consiste à se fixer un objectif chronométrique « irréalisable ». De quoi se retrouver déçu, frustré voire dégoûté, par sa course le jour J. Lire la suite

Centré

Thomas, à la sortie d'Antibes, dans la montée des remparts pendant le marathon Nice-Cannes.

Thomas, à la sortie d’Antibes, dans la montée des remparts pendant le marathon Nice-Cannes.


Thomas nous a fait confiance dans la préparation de son marathon Nice-Cannes. Nous avons essayé de l’aider du mieux possible. Retour sur un beau projet entre coureurs.
Lire la suite

« Monter, descendre les dunes… Faut que ça rentre ! »

Montées et descentes de dunes nécessitent une préparation musculaire.

Montées et descentes de dunes nécessitent une préparation musculaire basée sur la répétition. Photo (c) Cimbaly/MDS-2010

Vendredi 8 avril, le millier de participants au 31e marathon des sables (MDS) décollera de Paris pour Ouarzazate. Pour tou(te)s les marathonien(ne)s que cette course intrigue et fascine, nous vous proposons jusqu’au 18 avril, quelques extraits de notre rencontre avec Franck, marathonien (3h20) devenu ultra et qui a terminé 207e de l’épreuve en 2007. Zoom sur la préparation spécifique pour ce type de « course ». Lire la suite

Dans les foulées d’Églantine : le fractionné fondateur

Etre capable d'accélérer ses séries de 500, alors que la séance dépasse les 1h45 de course... Idéal pour repousser les limites le jour de la course.

Etre capable d’accélérer ses séries de 500, alors que la séance dépasse les 1h45 de course… Idéal pour repousser les limites le jour du marathon.


La 5e semaine d’un plan marathon (8 semaines) est la période charnière de la préparation. La plus chargée, la plus longue. Il faut sortir de cette semaine, sans lassitude, en ayant réalisé de belles séances progressives. Églantine nous raconte ses 20X500, réalisés en nature. Lire la suite