J-3 : haut des pâtes

Quoi manger les 3 jours précédant la course ? Comment aborder son marathon dans les meilleures conditions ? Ne rien changer à ses habitudes alimentaires ou au contraire investir dans un pack « marathon » spécialement conçu et composé pour l’occasion ? Éléments de réponse. 

C’est un peu la querelle des anciens et des modernes. Celle des vieux briscards qui conseillent parfois un cognac en décontractant la veille de la course, contre les ascètes modernes qui prônent un sérieux indéfectible dans le mois précédant l’évènement.
Soyons francs, sans être des extrémistes de l’abstinence, nous pensons que limiter les apports en graisses saturées (charcuteries, fromages, crèmes de pâtisserie, beurre) et en  alcool dans les dix derniers jours est avant tout une question de bon sens. La course qui arrive sera suffisamment exigeante pour votre organisme sans avoir à se mettre des obstacles supplémentaires.
Pour les recommandations d’ordre générale, voici notre précédent post « Eat du moment » sur le sujet (cliquez ici). Mangez donc varié et équilibré, évitez les repas trop copieux le soir, buvez beaucoup d’eau. Si ces trois préceptes sont respectés, vous n’aurez rien à vous reprocher.

Des compléments riches mais parfois rares
Pour autant, les apports énergétiques spécifiques nécessaires à la performance prévue, c’est-à-dire pour supporter plusieurs heures d’effort (de 3h à 5 voire 6h) ne sont pas tous facilement accessibles et surtout assimilables dans un repas normal. En déplacement, difficile de trouver le (ou les) restaurant(s) qui vous proposeront 3 jours durant, les menus adaptés à votre compétition. Pour éviter cet écueil, varier ses repas et accumuler les réserves de glycogène  le Jour J, il existe des compléments spécifiques souvent présent dans des packs « Marathon » qui disparaissent à vitesse grand V des étals des magasins spécialisés à l’approche des courses phares. La plupart de ces « packs » contiennent, en plus des produits destinés aux quelques heures précédant le départ (nous vous détaillerons cela dans un autre post), des bidons ou ceintures de gels très utiles pour les marathoniens pas encore tout à fait équipés.

1 litre, 1 kilo de pâtes
Ces poudres solubles de type Maltodextrine, polymères de glucose ou encore Carboload, permettent ainsi, en buvant 1,5 litre par petites gorgées dans les trois jours avant la course d’assimiler, sans effort de digestion, près de 10g de glucides par kilo de poids. Soit environ l’équivalent d’un kilo de pates par jour. Avouez que cette quantité est inimaginable, même pour le plus grand amateur de « pastas » du monde. Regardez attentivement la notice du produit que vous aurez choisi afin d’en respecter le dosage.

Une boisson, des saveurs
Autre avantage, et non des moindres, cette solution « artificielle » d’apport des rations glucidiques suffisantes vous oblige à boire régulièrement. Vous entretenez ainsi votre capital hydrique, autre atout de votre réussite sur les 42,195 kms et pour les heures d’effort envisagées. Les différentes saveurs des marques du commerce (Maxim, Fenioux, Overstim’s,  Nutratletic, Isostar…)  doivent pouvoir répondre aux attentes du plus grand nombre : neutre, banane, citron, fruits rouges, goût salé… certains mêmes de ces produits existent en version Bio. Choisissez un parfum que vous aimez : pendant 3 jours, vous allez avoir ce goût omniprésent pendant plusieurs heures.

Et si le mur n’existait pas pour tout le monde ?
Enfin ces préparations, prises 3 jours avant la course et combinées aux apports des gels énergétiques (voir notre article période de gels, cliquez ici), doivent vous aider à limiter les effets néfastes de l’effort et à franchir du mieux possible le fameux mur. D’ailleurs, les plus consciencieux des marathoniens disent ne l’avoir que très modérément frappé. Dans ce cas, c’est que la préparation physique et ses à-côtés avait été quasi parfaite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s